vendredi 19 juin 2015

Conflits dans le couple : 7 Idées De Détente Que Beaucoup D’hommes Cherchent A Ignorer.




Vous vous rappelez encore de ses pensées qui vous déchiraient :

Les enfants sont-ils pour ou contre elle ?
Ne vont-ils pas me prendre pour un faible ?
Ne vont-ils pas penser que c’est la façon de parler à son mari ?
Seraient-ils déçus si je contrattaquais ?
Qu’arriverait-il si je ne faisais qu’encaisser les coups ?

Oh mon Dieu !

Tout ça passe tellement vite que vous n’avez pas le temps de tourner la langue 7 fois. Et boom !
C’est l’explosion.
Une heure après au plus tard, d’autres pensées vous envahissent :
Que pensent les enfants de moi ?
N’y avait-il pas d’autre moyen de gérer ça ?
Je me suis vraiment comporter comme un gros idiot ?
Je ne suis pas un homme, je ne suis même pas capable de contrôler mes impulsions.

Heureusement pour vous, la seule porte de sortie reste longtemps ouverte (pas éternellement) : LE PARDON.
Quelle douleur de devoir y passer !

Vous avez déjà entendu ça ?

« Si tu ne peux pas dire une bonne chose, ne dis rien du tout !»

Oui, c’est un adage venant du film de Disney Bambi.
C’est une très grande leçon pour les enfants n’est-ce pas ?
Si seulement papa est le premier modèle dans ce sens.

C’est vrai, facile à dire.

Il y a effectivement des moments au cœur des stress ou de la colère où nous sommes pris en flagrant délies devant nos enfants.
Nous attaquons et contrattaquons avec des mots percutants et blessants envers nos femmes (la mère chérie de nos enfants.)

Alors comment devez-vous réagir quand votre femme ou votre ex-femme dit des choses qui vous brisent devant vos enfants ?
*    Comment rester calme et attendre que vous soyez seuls  pour exprimez vos mécontentements ?
*    Comment ne pas impliquer les enfants dans le conflit ?
*    Comment ne pas rendre feu pour feu ?
*    Comment avoir un cœur prêt à pardonner et se faire pardonner ?

Aucun article, aucun livre, aucun psychologue au monde ne peut prétendre avoir les réponses magiques.
 Toutefois, garder à l’esprit ces 7 choses peut vous éviter  beaucoup de mal:

   1.  Vous n’avez pas épousé la moitié  de votre  femme


Une des choses que j’ai appris difficilement dans la vie c’est d’accepter les faiblesses des autres.
Certains homme comparent les femme à une tigresse. Elle est toute mignonne. Mais elle n’hésitera pas à sortir ses griffes quand elle sera menacée.
Allez-vous l’abandonner pour ça ? Sûrement pas !
Aimer c’est aussi supporter.
Un sentiment de fierté et de bien-être m’envahit quand ma femme raconte à ma belle mère : « C’est mon cher mari, la seule personne au monde qui peut me supporter. »

   2.  Il y a plus de chance que votre femme vous change, pas l’inverse


Vous avez entendu ceci plusieurs fois : « Derrière chaque grand homme, il y a une grande femme. » L’inverse est aussi vrai.
Bien que l’homme soit le chef de la famille, les femmes changent les hommes aussi bien que les hommes changent les femmes. Beaucoup d’hommes trouvent cela humiliant. Mais l’humilité est une grandeur.
C’est une des plus dures vérités pour les hommes mariés.

   3. Il faudra du temps pour un plant avant de s’épanouir sur une nouvelle terre


Quel âge a votre femme ? Et votre mariage ? Quelle partie de sa vie a donc plus d’influence sur elle ? N’a-t-elle pas passé plus de temps avec ses parents qu’avec vous ? Heureusement pour vous si elle avait une bonne famille.
Comme beaucoup de couples, durant les deux premières années après notre mariage, moi et ma femme ne disputions jamais. Puis il faudrait dix années pour qu’on arrive à passer une seule journée sans nous chamailler. Durant ce temps, j’ai appris à bien la connaître comme elle aussi a appris à supporter mes défauts.

   4. Si vous avez raison, vous n’avez pas besoin de vous battre pour l’avoir


Arrêtez de vous battre pour «qui a raison et qui a tort.»
En cherchant à avoir raison, vous vous mettez dans une position défensive. Les études neurologiques montrent que défendre ses causes exige une grande dépense d’énergie mentale. Cela diminue dramatiquement votre capacité d’apprendre et réfléchir à ce que vous aller répondre. La vérité c’est la vérité, elle triomphera.


5.  Réparer votre toit pendant le beau temps

 

Barbara Fredrickson, une psychologue a découvert que pour neutraliser une émotion négative, une personne doit expérimenter difficilement trois émotions positives.  

Dans la pratique, pour neutraliser la colère de votre femme, vous devez par exemple l’aider à retrouver la joie, l’espérance et la confiance.  

Lui sourire, la faire rire, lui donner toute votre attention pendant vos conversations doivent faire partie de vos quotidiens. Quand le moment difficile arrive, il vous sera plus facile de l’aider à retrouver un bon état d’esprit.
 

   6. La seule école où vous pouvez passer les épreuves c’est de vivre avec elle


Que répondez-vous d’un soi-disant expert qui vous donne des conseils sur la vie de couple, alors qu’il est célibataire. N’est-il pas préférable d’écouter un divorcé ou un veuf ?

On prépare un garçon au mariage 20 ans à l’avance mais il doit apprendre à connaître sa conjointe en vivant avec elle. Apprendre à apprécier ses qualités et accepter ses défauts.

   7.  Dégonfler peut faire de vous son héro


« Je ne te le demanderai plus jamais »
« Tu ne me convaincras pas »
« Tu pourras bien me traiter de con si… »
Si vous les avez dites à un de vos collègues ou voisins, cela pourrait être humiliant de faillir sur vos propos.
Mais avec votre femme, c’est différent. Cela fait de vous un être humain, un homme de cœur. Pas une machine infaillible.
Vous serez son héro.

Quelles sont vos trucs pour faire face aux conflits conjugaux ?